L'architecture de l'église Saint-Léonard

C'est un exemple typique d'architecture régionale. (chevet plat avec grande fenêtre, transept).

Les bas côté sont formés de chapelles régulières percées d'une grande fenêtre (seul moyen d'éclairer la nef), ce qui donne une élévation à pignon multiples et ce qui permet d'agrandir l'édifice par étapes.

Contrairement aux autres édifices reprenant la même architecture, les décorations de l'église Saint Léonard sont situé côté nord, vers la ville.

La façade du 19e siècle est construite dans le style gothique flamboyant. La porte est surmontée d'un fronton. Son tympan est ajouré d'enroulements flamboyants et ses voussures retombent à terre sans reposer sur des colonnettes. Au dessus, une première galerie, puis une rosace de 6 m de diamètre (qui est une reproduction de la rosace de Notre Dame de Paris). Une seconde galerie la surplombe et le gable se termine par un fronton garni de choux et de feuillages et flanqué de deux clochetons. Les contreforts ornés se terminent par des pinacles.

Le façade Nord comporte une galerie Renaissance et, parmi les sculptures encadrant la fenêtre suivant la troisième gargouille, on peu reconnaître Adam et Eve.

La façade Sud, plus sobre et plus ancienne, est ornée de blasons mutilés à la révolution et qui portaient les armes des familles ayant fondé les chapelles.